Trouvez la carte graphique/vidéo idéale

La carte graphique/vidéo est le composant qui détermine la fluidité/la qualité des images d’un PC et qui intègre le processeur chargé de traiter des calculs 3D/2D. C’est pour cela que sans elle, un PC ne pourra pas traiter des données vidéo lourdes… Ou s’il s’en révèle encore capable, il ne pourra afficher que des images ralenties et saccadées.

Nombreux sont les fabricants qui conçoivent des circuits graphiques mais deux marques sortent du lot : AMD avec son chipset Radeon et NVidia avec sa GeForce.

 Enfin, pour ce qui est du choix à faire, lire les prochaines lignes vous permettra de trouver la carte vidéo adaptée à vos attentes.

    Les points à prendre en considération avant d’acheter une carte graphique

Le circuit graphique n’a pas d’intérêt pour le surf ou le traitement de texte. En revanche, il s’agit d’un composant important si on travaille des images, en amateur ou à titre professionnel. Donc, pour faire le bon choix, vous devrez avant tout vérifier la compatibilité du modèle choisi car tous les PC ne sont pas destinés à recevoir une carte vidéo. Et comme une carte haut de gamme ne peut être utilisée qu’avec un écran, une mémoire et un processeur adaptés, il faudrait aussi vous informer sur la résolution d’affichage offerte par la carte qui vous intéresse.

 Renseignez-vous ensuite sur la puissance de son processeur et une fois tout cela vérifié, vous devrez aussi prendre en compte son prix, ses principales caractéristiques et sa future utilisation.

    Sa fonction

Même si la lecture de films, le montage amateur ou le traitement vidéo ne demanderont que des cartes d’entrée de gamme (moins de 50 euros), il vous faudra une bonne carte pour si vous désirez avoir les meilleures performances graphiques possibles et passer du bon temps devant votre PC.

 Donc, si vous voulez profiter de tout ce que l’univers du multimédia a à vous offrir comme brancher plusieurs écrans à la fois, avoir un rendu graphique impeccable, découvrir la finesse de la 4K et la 3D, ou vous plonger dans la réalité virtuelle avec des casques spéciaux, il vous faudra investir dans une carte puissante. Une des plus performantes de NVIDIA ou d’AMD devraient faire l’affaire.

    Ce que vous devez retenir à propos d’une carte graphique

Le fonctionnement d’une carte vidéo dépend de deux choses : premièrement, du Graphic Processing Unit ou GPU, un processeur dédié au calcul de graphismes 3D ou 2D et deuxièmement de la mémoire, qui échange des données temporaires avec le GPU puis conserve et transfère les images finales au moniteur.

  1. Le GPU et la marque du chipset

AMD Radeon ou NVIDIA GeForce ? Il s’agit là de l’éternelle question que les personnes qui veulent s’offrir une carte vidéo se posent, même si au final, leur choix dépendra du rapport performances-prix et des dernières technologies incorporées aux modèles concernés.

  1. Le format

Le format est l’interface d’une carte vidéo compatible avec le port de la carte mère. Actuellement, c’est le format PCI Express qui est le plus répandu, il a supplanté le format AGP ou Accelerated Graphics Port.

  1. En savoir plus sur la fréquence GPU

Une bonne manière de capter l'attention de votre lecteur est de raconter une histoire. Tout ce que vous considérez rédiger peut être raconter en une histoire.

Comme tout processeur, le GPU (processeur graphique) se caractérise par sa finesse de gravure et sa fréquence.

 La fréquence GPU se définit comme étant la puissance de calcul du processeur graphique car il indique la vitesse à laquelle le GPU réalise ses calculs et se mesure en GHz ou Mhz. Soulignons à ce propos que plus la fréquence est élevée, moins le processeur ou CPU travaille et que le GPU allège le travail du processeur d’un PC.

  1. C’est quoi une fréquence Shader ?

La fréquence Shader est la puissance de calcul des effets graphiques dans les applications 3D. Elle détermine en grande partie les performances de base d’une carte 3D.

  1. La quantité de mémoire 

La quantité de mémoire est la capacité d’informations de la mémoire définie en Mo.

Une mémoire de 256 Mo est suffisante pour un écran de 19 pouces. Par ailleurs, 1 Go de mémoire est requis pour les écrans dépassant les 22 pouces. Et pour les écrans 30 pouces, destinés aux gamers, deux cartes graphiques de 1 Go montées en CrossFire ou en SLI seraient parfaites.

Pour finir, vous aurez également besoin d’un minimum de 4 Go de mémoire pour les cartes les plus puissantes. De cette manière, vous pourrez profiter de la 4G sans trop solliciter le GPU, faire du traitement d’images (filtrage, lissage…), utiliser des casques virtuels ou prendre en charge un affichage multi-écrans en 3D.

  1. Comment connecter une carte vidéo à un écran?

 La carte vidéo est constituée de plusieurs connecteurs destinés au raccordement à un téléviseur à écran plat ou à différents moniteurs. Aujourd’hui, 4 types de connecteurs existent : DP, HDMI, VGA, DVI.

    - Le DP ou Display Port pour écran LCD est l’interface numérique la plus récente et s’annonce comme le prochain successeur du DVI. En effet, il propose une performance bien plus - supérieure bien que ce ne soit pas flagrant dans un contexte grand public.

    - Le High Definition Multimedia Interface ou HDMI est un connecteur exclusivement numérique, pouvant faire véhiculer simultanément le son et la vidéo. Il est idéal pour les écrans plats du salon ou les moniteurs multimédias équipés de haut-parleurs.

    - Le VGA ou Video Graphics Array, muni de 15 broches, transporte de façon analogique le signal vidéo pour écran CRT (tube cathodique ou Cathode Ray Tube), lequel peut être donc - dégradé par interférences dans les milieux les plus perturbés tel un milieu industriel ou médical.

    - Le Digital Visuel Interface ou DVI pour écran LCD, le signal vidéo est transporté de manière numérique, sans perte et sans anomalie. La qualité d’image derrière est nettement supérieure à celle du VGA.

Il existe 2 catégories de DVI :

      - Le DVI-D (D pour définir Digital), qui est purement numérique

      - Le DVI-I (I pour définir Integrated), un modèle plus polyvalent, car il prend en charge la transmission numérique et analogique.